Ouvrages & créations du réseau


L'eau dans tous nos états , par les Écrits de la Belle, atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines Sous Celles (2013) "Le thème de l'eau fut au centre du projet artistique dirigé par le plasticien Zarco dans le cadre de la manifestation intitulée "Changement d'ère", manifestation organisée à Lezay, les 10 et 11 novembre 2012, par la Fédération Départementale des Foyers Ruraux des Deux-Sèvres. L'atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines a participé à ce projet fédérateur en écrivant, sur ce thème de l'eau, les textes qui font partie de ce recueil (...), (extrait du texte introductif "L'eau dans tous nos états", H. Quintreau)
image 140710M_photo_recueil_eau_ds_ts_nos_tats.jpg (0.2MB)

De la belle à l'Itaùnas , par l'atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines Sous Celles (2011) "Les paysages parlent. Les paysages inscrivent leur existence dans le coeur, dans la chair des humains : ils nous embellissent de leur magnificence, ils nous terrasent de leur violence. Les paysages enseignent l'humilité : ils nous absorbent en leur sein, poussières ou cendres infimes qui finissent par former un terreau considérable ; ils nous préviennent contre l'hybris (l'orgueil, la démesure) qui font croire à l'être humain, lequel adore jouer L'apprenti sorcier, qu'il peut tout dominer. De fait, plus il pille la planète, plus il détruit les équilibres naturels, plus il dénature la beauté du monde, plus il souille son espace de vie, plus il brille par son imprévoyance et son incompétence...plus les éléments , l'eau, le vent, la terre, le feu se rebellent et plus l'homme ajoute ses propres catastrophes aux catastrophes naturelles (...)", (extrait de la préface, P. Badin, poète)
image 140710M_photo_recueil_de_la_belle__litaunas.jpg (0.1MB)

Installation en abbaye , par les Écrits de la Belle, atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines Sous Celles (2008) "J'ai eu cette idée d'atelier d'écriture, après avoir vu le travail de Jacqueline Dubost-Garin à l'abbaye et m'en être enthousiasmée. A travers son regard, à travers ses choix d'artiste, je venais de découvrir autrement un lieu que je croyais pourtant bien connaître? Et ayant découvert cela, j'ai eu envie d'en faire partager l'étonnement à l'ensemble des membres des Écrits de la Belle (...)" (H. Quintreau)

Poésie en Terre de Chèvre , par l'atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines Sous Celles (2007) "Lorsque "La Route du Chabichou" et la Mairie de Celles-sur-Belle nous ont demandé de participer à la Fête de la Chèvre des 22 et 23 septembre 2007 dans l'objectif de la réalisation d'un recueil de poèmes avec des enfants de l'école élémentaire, nous avons dit de suite oui. Nous savions qu'il y avait matière à poésie dans ce thème de la chèvre et nous ne doutions pas de l'intérêt et du plaisir que pourraient y trouver des enfants. Mais cette aventure poétique n'a réellement commencé que lorsque Bernard Guérineau, directeur de l’École élémentaire, Sabine Neau, enseignante en CE2-CM1 et Nathalie Cherfils, enseignante en CM1-CM2, ont accepté de s'engager dans ce projet d'une poésie caprine(...)" (extrait de la préface, H. Quintreau, G. Griffault)
image 140715M_photo_Livret_Posie_en_terre_de_chvre.jpg (0.2MB)

Entretiens en Terre de Chèvre , par l'atelier de poésie du Foyer Rural de Verrines Sous Celles (2007) "Les récits qui suivent ont une histoire, ils sont intimement liés à la Fête de la Chèvre 2007 à Celles-sur-Belle et à l'aventure poétique de deux classes de CE2-CM1 et CM1-CM2 de l'Ecole élémentaire Jacques-Marie Parsonneau. Ces deux classes se sont en effet partagé l'honneur de la réalisation d'un recueil de poésie intitulé : "Poésie en Terre de Chèvre", avec l'aide des deux responsables de la Section poésie du Foyer Rural de Verrines-sous-Celles, Guy Griffault et moi-même (...)" (extrait de l'avant-dire, H. Quintreau)

Derrière les rideaux , du Foyer Rural de Sepvret (1988) "A l'automne 1982, le Foyer Rural de Sepvret, à la recherche d'animations pouvant intéresser toute la commune, à l'idée de Renée Fouchier alors présidente, décida d'organiser des veillées dans les villages. Pas question de veillées à la mode d'autrefois, où les femmes filaient et tricotaient, où les hommes "panassaient" et jouaient aux cartes... On ne recrée pas le passé ; on peut tout au plus l'évoquer. Alors nous avons pensé proposer des thèmes de discussion, où chacun pourrait puiser dans des souvenirs plus ou moins anciens (...)" (extrait de l'Avant-Propos)
image 140715M_photo_derriere_les_rideaux.jpg (0.1MB)